Lors de nos deux années de formation en technicien en environnement,  nous nous sommes rendus à Sirault, pour restaurer le sentier de l’ancienne ligne de chemin de fer en partenariat avec le PCDN de la ville de Saint-Ghislain. Le sentier, rebaptisé,  « sentier des pas perdus », a une distance totale de 660 mètres. Actuellement,  il  ne reste que 70 mètres pour terminer la jonction avec l’autre côté du village

Tout d’abord, qu’est-ce que le PCDN ?

Le PCDN (Plan Communal de Développement de la Nature) est un programme d’action qui sert à maintenir, développer et restaurer la biodiversité au niveau communal en impliquant tous les acteurs locaux. Depuis quelques années, notre section travaille en partenariat avec ses membres dans le cadre de certaines fiches (réhabilitation de sentier, sensibilisation sur le marché, création de nids d’hirondelles, …)

Nos actions pour la réhabilitation de ce sentier ?

Pour la réhabilitation de ce sentier, nous avons dû nous donner rendez-vous une première fois en avril 2018 et ensuite cette année scolaire en octobre 2018 pour nettoyer, couper , créer des fascines (assemblage de branches). Les meilleurs bricoleurs d’entre nous (D.D.) ont même construit un escalier 😉

Avertissement pour les randonneurs

Le sentier n’est pas encore ouvert au public car il reste encore 70 mètres de gestion à faire. Lorsque celui-ci le sera, vous pourrez passer d’agréables promenades dans un environnement sain et champêtre.

Mes remerciements vont  aux membres du PCDN qui nous ont préparé une bonne soupe et qui ont assuré le transport des élèves. Je remercie également  la ville de Saint-Ghislain qui a assuré la logistique et mis le matériel à notre disposition  et dont les services techniques ont donné un coup de main. Et aussi à notre professeur madame Heymans qui nous supervise lors de ces journées de gestion.

Facebook de la page de la section : https://www.facebook.com/terretous/

site de la ville de Saint-Ghislain : https://www.saint-ghislain.be/