Dans le cadre du 100éme anniversaire de la capitale agriculturelle d’Ath, nous avons assisté à un colloque : «Biodiversité en Hainaut ». Voici le compte rendu de la conférence de Mme Schockert sur le “suivi des populations  de mammifères protégés et invasifs”.

1,- Comment vérifier l’absence /présence d’une espèce ?

-L’observation directe d’individu(s) vivant(s) ou mort(s).

-Les empreintes et les voies.

-Les excréments.

-Les reliefs de repas.

-Les gîtes.

-Les restes osseux.

Afin de vérifier le nombre d’individus et leur âge, on peut envisager de poser des caméras infra-rouges.

2,- Quelques mammifères protégés concernés :  Le blaireau,  la fouine, la martre, etc…
Et les mammifères invasifs concernés : Raton  laveur, chien viverrin, ragondin, rat musqué, etc… (Ils ont été introduits dans nos régions pour leur fourrure !)

Petite parenthèse sur le Blaireau (Meles meles), son terrier peut disposer de 1 à 70 entrées, celles-ci s’appellent « Gueules » , sont larges et prolongées  par une gouttière lorsqu’elles sont fréquemment empruntées. Il faut savoir que le volume de déblais peut atteindre plusieurs m³.

Autre espèce  recensée ,  le Muscardin (Muscardinus Avellanarius L.), il mange des noisettes, il fait des trous ronds de 8 à 10 mm de diamètre, avec un bord interne très lisse et des marques de dents observables à l’angle du trou avec la surface de la coquille.

Faites-en l’observation sur vos noisettes en découvrant la brochure ci-dessous

3,- Nos sources

Prises de notes lors du  Colloque – Biodiversité en Hainaut. Ath, le 07/10/11

http://www.zoogeo.ulg.ac.be/

4,- Notre avis 🙂

Personnellement nous avons bien apprécié cette conférence sur les mammifères, nous  avons retenu une grande partie des informations !

Pour plus d’infos veuillez contacter Mme Schockert : [email protected]

Thomas et Adelio