Pourquoi fabriquer des nids d’hirondelles ?

Les conditions météorologiques de l’année 2016 ont été catastrophiques pour les hirondelles.  Malgré que l’année 2017 ait été plus favorable pour elles,  la disparition  des hirondelles reste donc préoccupante.
Les conditions météorologiques posent problème mais il a aussi beaucoup d’autres inconvénients comme la destruction des nids d’hirondelles , le manque de nourriture , les pesticides, le manque de boue. La boue est un matériau nécessaire à la construction des nids. L’objectif est d’améliorer les conditions de vie de ces oiseaux et de renforcer leur succès reproductif.

L’hirondelle de fenêtre

L’hirondelle de fenêtre est reconnaissable à la tache blanche présente à la base de sa queue qui contraste avec son dos sombre.

Elle niche sur les façades des bâtiments et est présente dans toute la Wallonie. Ses nids sont souvent détruits. Soit parce qu’ils occasionnent des nuisances (déjections) soit parce les toitures sont remplacées. Le manque d’habitat est une des causes de son déclin. Depuis un moment,  le nombre hirondelles ne fait que décroître en Wallonie comme partout ailleurs en Europe .

Le projet de fabrication de nids avec le PCDN (Plan communal de développement de la nature)

Pour  aider les hirondelles, le PCDN a eu l’idée de fabriquer des nids d’hirondelles.

Les ouvriers communaux  pourront ensuite les installer dans les écoles communales de la Ville  de Saint-Ghislain. Les enfants du primaire prendront le relais dans la sauvegarde des nids et mettront aussi à la disposition des hirondelles , des bacs de boues.

Les élèves de la section  » Technicien en environnement » de l’Institut Saint- Joseph ont aidé à la réalisation de ce projet.

Tutoriel  pour fabriquer les nids d’hirondelles

La première étape est de créer des bols en papier mâché. Le papier mâché s’obtient en trempant du papier de journal, du carton, .. de façon telle que les fibres se séparent. Le papier doit être haché si l’on veut obtenir une consistance parfaite. On ajoute alors de la colle à papier peint.

On laisse sécher plusieurs semaines.

On fixe des planches entre-elles perpendiculairement. Pour un nid d’hirondelles de fenêtre, une seconde planche est placée perpendiculairement à la première de manière à donner à la face supérieure du nid une bonne planéité

Sur une planche, on fixe six vis. On vient y apposer deux bols séchés et prédécoupés. Ces oiseaux sont grégaires et il convient d’installer toujours deux nids par support.

Pour fixer les nids, on utilise du fil que l’on enroule autour des vis.

Une fois les nids placés correctement sur la planche, on vient remettre du papier mâché sur les nids pour camoufler les fils et les vis et donner un aspect

Il ne reste plus qu’à intégrer un dispositif de fixation pour l’accrocher au mur

Il ne faut pas installer les nids n’importe où. Il convient de s’assurer de la présence de congénères dans le secteur pour être certain que les nids soient occupés.

 

https://caphirondelles.wixsite.com/caphirondelles
http://biodiversite.wallonie.be/fr/cap-hirondelles.html?IDC=6149
http://www.oiseaux.net/oiseaux/hirondelle.de.fenetre.html http://www.ecaussinnes.be/environnement/plan-communal-de-developpement-de-la-nature/des-hirondelles-dans-mon-quartier …..