La campagne “ printemps sans pesticides” s’appelait auparavant “semaine sans pesticides”.  Elle avait lieu au mois mars et durait une semaine.
Dorénavant, cette campagne se déroulera au printemps du 20 mars au 20 juin.
Depuis 8 ans , elle a lieu partout en Wallonie mais aussi en Europe et dans certains pays africains.

1, – Quel est le principe de cette action ?

Le but poursuivi est d’attirer l’attention du public  via différentes activités, animations durant lesquelles les alternatives aux pesticides seront largement expliquées.
Les activités sont destinées  non seulement  au public adulte mais aussi et surtout orientée vers un  public plus jeune et d’enfants .

2, -Pourquoi organiser ces activités ?

Pour sensibiliser le public sur les  conséquences possibles de l’utilisation des pesticides non seulement sur l’environnement mais aussi et surtout sur la santé de l’homme et des êtres vivants en général.

3, -Comment pouvons-nous participer à cette campagne?

Tout simplement en s’inscrivant sur le site Internet  de l’opération :  http://www.printempssanspesticides.be/trouver-une-activite-

Le site vous propose une carte Google Maps de référencement des opérations.

4, -Qu’en est-il de cette organisation ?

En Wallonie, elle  est coordonnée par l’association ADALIA qui collabore avec NATAGORA et est soutenue par M. Carlo Di Antonio Ministre de l’environnement de la Région Wallonne.

5, -Quels sont les buts poursuivis par cette organisation ?

  • informer, sensibiliser les gens aux dangers des pesticides
  • montrer quelles sont les alternatives à leur utilisation.

L’asbl adalia propose d’ailleurs un certain nombre de supports de sensibilisation  et notamment des vidéos ludiques. En voici une parmi tant d’autres pour vous aider à désherber sans pesticides.


6, -Conclusion:

Personnellement , je trouve cette action très intéressante. Cependant , le but étant de sensibiliser et informer les gens , il serait utile et opportun d’inviter les écoles à participer plus systématiquement aux différentes activités. Les enfants sont les personnes à sensibiliser au maximum car  ils sont l’avenir de notre planète et ont un rôle important à jouer en matière de gestion de l’environnement.

Notre section participe à cette opération depuis plusieurs années déjà (voir notre article sur l’hôtel à insectes) et y est inscrite encore cette année. Le sujet de notre activité fera l’objet d’un article, ultérieurement.  Je peux déjà vous dire qu’elle se déroulera durant la journée portes ouvertes du 19 mars 2016. 

Sources:

www.printempssanspesticides .be
www.printempssanspesticides.be/infos-générales
www.adalia.be