1. Introduction

Durant notre stage encadré de trois jours à Vierves-sur-Viroin, j’ai eu la chance d’interviewer un éco-pédagogue pour en savoir un peu plus sur lui et sur son ressenti face à notre section environnement.

2. Propos échangés durant l’interview

  • Quel est votre métier ?

Avant, je travaillais en pisciculture et aussi dans des réserves naturelles. Puis, j’ai postulé pour venir travailler ici à Vierves-sur-Viroin. J’ai donc été engagé comme éco-pédagogue pour donner des animations, des cours pour les formations pour les guides nature ainsi que pour les stages pour les écoles et les adultes.

  • Quelles études avez-vous entrepris pour en arriver là?

J’ai fait une licence en biologie avec une orientation en écologie des eaux douces, puis, j’ai fait un D.E.S c’est-à-dire un diplôme d’étude spécialisée en écologie apliquée.

  • Quelles sont les qualités à avoir pour faire votre métier?

Il faut avoir de la patience, des connaissances, mais aussi savoir expliquer les choses. Il faut également s’intéresser à la nature et à l’environnement. Il faut aussi savoir se remettre en question tous les jours et ne surtout pas penser que tout est acquis parce qu’il y a plein de choses à apprendre et à partager.

  • Quelles sont vos motivations?

Et bien, la nature et l’environnement, j’ai toujours aimé cela. Mais aussi la protection de la nature et de l’environnement, et le fait de partager cela et de pouvoir l’expliquer aux autres pour les sensibiliser.

  • Que pensez-vous de notre option « technicien en environnement »?

C’est toujours bien, c’est ce qu’il faudrait dans toutes les écoles pour sensibiliser, pour permettre aux jeunes de s’orienter dans cet axe là.

  • Quels gestes faites-vous pour l’environnement au quotidien ?

Déjà le fait de donner des cours et de sensibiliser les gens c’est déjà quelque chose de bien pour l’environnement. Maintenant, il y a des gestes que chacun peut faire chez soit pour économiser l’eau, l’électricité, faire du co-voiturage toutes ces petites choses là. On essaie de faire ça pour être en accord avec l’environnement.

3. Conclusion

En conclusion, la motivation et le fait d’aimer la nature est primordiale pour travailler dans l’environnement. Tout le monde peut changer ses habitudes pour un respect de l’environnement que ce soit pour la faune et pour la flore.

Merci à Monsieur Spineux d’avoir répondu à mes questions!