Les évènements catastrophiques que subit le Japon en ce moment même, nous ramènent à une dure réalité : les installations industrielles créées par l’homme ne sont pas toujours prévues pour résister aux forces de la nature. Nous avons tendance à l’oublier, mais à notre niveau local, nous sommes entourés de « dangers » chimiques.

Qu’est ce qu’une zone Seveso

C’est une zone où est située une usine ou une entreprise qui peut provoquer des accidents majeurs. Ces usines sont classées en fonction des quantités et des types de produits dangereux qu’elles accueillent. Il existe deux seuils pour classer les entreprises :   » Seveso seuil bas » ou  » Seveso seuil haut ». Tout cela  a été mis à disposition par la directive Seveso ou directive 96/82/CE qui est une directive européenne imposant aux états membres d’identifier les sites industriels à risques.

D’ou vient le nom Seveso?

Le nom Seveso vient du nom d’une ville d’Italie où le 10 juillet 1976, la surchauffe d’un réacteur a produit une explosion d’où un nuage de dioxine s’est échappé . A la suite de cet incident, 4 communes dont Seveso ont été touchées. Par après, on a constaté que 0.6% de la population de la zone concernée était atteint de chloracné mais heureusement personne n’est décédé. Mais il ressort à long terme que la population et/ou sa descendance présentent des troubles de la santé notamment au niveau thyroïdien.

Prévention et sécurité

Régulièrement, des exercices sont organisés pour nous habituer à reconnaître les sirènes Seveso. Notre commune (Saint-Ghislain-Tertre) a mis en place le P.G.U.I, Plan Général d’Urgence et d’Intervention communal, en formant un minimun de personnes prêtes à gérer la situation en cas d’accident. Nous devrions,dans tel cas, respecter les consignes de base qui sont avant tout de rester confiné à l’ intérieur.

Conclusion

La meilleure solution serait d’éviter l’urbanisation des zones à risques mais le plus souvent c’est l’usine qui prend de l’expansion dans un endroit déjà habité. L’emploi développe ensuite une activité économique parallèle.

Bien des gens n’ont même pas conscience du danger présent tout près! Pour savoir si vous habitez à proximité d’une zone Seveso, vous pouvez consulter la carte des sites en Wallonie.

sources : artidoc,encyclopédie larousse