Résumé du film  documentaire Des Abeilles et des Hommes de Markus Imhoof (Autriche/All./Suisse, 2013, 92’)

Dans le monde, il existe plusieurs espèces d’abeilles mais aussi  différentes manières de les traiter.

Le film nous fait voyager  sur tout le planisphère: de l’Amérique du Nord (USA) en passant par  l’Europe (Suisse) et l’Asie (Chine) mais également l’Océanie (Australie).

Sur chacun de ces continents, les apiculteurs ont leurs propres méthodes d’apiculture et leurs relations avec les abeilles diffèrent.
Nous découvrons ainsi qu’aux Etats-Unis, les abeilles sont sollicitées pour la pollinisation des amandiers mais que le rendement passe avant le bien-être des abeilles. Dans ce type de monoculture, le nombre de colonies perdues et déstructurées est incroyablement important.

Pour les suisses, chaque abeille est comme un membre de la famille. Chaque perte est comme la mort d’un être humain. Par contre, ils peuvent se montrer sans pitié avec une reine fécondée par des faux-bourdons à bandes jaunes.  Ils veulent conserver les espèces pures de leur pays.

Les chinois engagent des employés pour servir de « pollinisateurs » humains. Cet interventionnisme sur la nature avait déjà eu lieu précédemment lorsque Mao avait ordonné d’éliminer tous les oiseaux , ces « voleurs de céréales ».
En Chine, l’être humain peut donc prendre la place de l’abeille. Qui est le meilleur pollinisateur l’abeille ou l’homme ?

En Australie, c’est encore  différent. On observe une espèce d’abeilles très agressive qui présentent également la particularité d’être résistante à certaines causes de mortalité de la plupart des abeilles domestiques. Celles-ci  se sont adaptées, pour résister aux acariens comme le varroa et vivent dans la nature.

Conclusion

Selon une étude de l’INRA et du CNRS, 35 % de la production mondiale de nourriture est directement dépendante des pollinisateurs.

L’homme devrait dorénavant se conscientiser du monde qui l’entoure. Par de petits changements sur de toutes petites choses, on peut en changer de beaucoup plus  grande. Pensez-y!

Sources

http://fr.wikipedia.org/wiki/Des_Abeilles_et_des_hommes