Le parcours nature interactif

En septembre 2013, la section environnement est devenue lauréate pour l‘école numérique grâce à son projet de parcours nature interactif intégrant des vidéos.
Pour montrer l’exemple, la faisabilité mais aussi l’intérêt de l’exercice, les professeurs de la section ont réalisé avec la collaboration des élèves,  des séquences vidéos sur un parcours à travers la ville de Saint-Ghislain.

1,- Le concept

Le circuit traverse 4 espaces distincts ; un milieu forestier, un espace urbain, une zone tampon et un écosystème aquatique. Chaque milieu, de part ses caractéristiques intrinsèques environnementales ou patrimoniales, fait découvrir aux usagers la richesse du tourisme local.  Les élèves peuvent faire des liens avec leurs cours d’écologie et d’aménagement du territoire pour mettre en évidence les points forts de ces  zones.

2,- SoLoMo

Le parcours intègre 3 dimensions.

De nos jours,  les réseaux sociaux prennent leurs places dans nos vies. C’est ainsi que le partage des informations et des connaissances passe de plus en plus par l’usage des smartphones ou autres tablettes. Ce projet se veut social car il sera l’occasion de partager ses savoirs au plus grand nombre

Il ne faut pas aller très loin pour découvrir de nouvelles choses.  Les futurs techniciens l’ont compris et partagent leurs connaissances au travers d’un parcours inédit mais de surtout de proximité  et nous aident à mieux apprécier notre région.

Le parcours peut être consulté sur smartphone ou  tablettes via Google Maps  ce qui lui confère la mobilité comme troisième dimension.

3, – Le parcours pilote

Prêt à découvrir la ville de Ghislain avec un autre regard ?

4,- Le tutoriel

L’idée est que chacun puisse partager ses expériences et que chaque élève soit soutenu dans sa démarche créative à tous moments. C’est pourquoi,  les tutoriels de conception de cette carte et les consignes sont accessibles en ligne.

5, – Conclusion

La réalisation de ce projet se déroule sur 18 mois. Cette durée  permet à l’élève de prendre des photos des milieux , durant plusieurs saisons,  en fonction de ses disponibilités. Il suit également le rythme des apprentissages, il ne serait pas concevable de demander un tel travail avant d’avoir vu et assimilé la matière.

Le travail est certes conséquent mais il se veut évolutif et formatif. Il  n’est côté certificativement qu’en fin de formation à la fin de la sixième. Donc “no stress and enjoy”

 


Add A Knowledge Base Question !

+ = Verify Human or Spambot ?